"Les ténèbres s'évanouissent quand le soleil se lève"...

Hégésippe Simon plutôt que Mycoderma-Acety

In Le saviez-vous ? on 3 octobre 2012 at 15:57

Où il apparaît qu’une célébration annuelle du souvenir d’Hégésippe Simon était prévue le 9 février 1930

Entre deux bienfaîteurs de l’humanité, M. le Député des Pyrénées septentrionales a choisi : il préfère honrer Hégésippe Simon à l’inventeur du vinaigre…

Comme le démontre ce courrier retranscrit in extenso dans le journal « L’Oeil de Paris pénètre partout » du 8 février 1930, M. le Député Diquely-Quevingue, devait participer, le 9 février 1930, à la célébration annuelle du souvenir d’Hégésippe Simon, à Poil… à laquelle était associée une manifestation en l’honneur des Poldèves.

Cette obligation, l’amène dès lors à décliner l’invitation à honorer MYCODERMA-ACETY, inventeur du vinaigre comme bienfaîteur de l’humanité…

Lettre de :

« M.DIQUELY-QUEVINGUE

Député des Pyrénées Septentrionales,

A Monsieur LEYNE,

Président du Comité du Monument à MYCODERMA-ACETY, Place de la Loge, PERPIGNAN,

 

Vous m’avez fait l’honneur de me convier à célébrer, le 9 février prochain, la mémoire et les mérites de l’inventeur du Vinaigre.

La sympathie naturelle d’un cordial voisinage m’aurait fait un devoir de répondre à votre appel pressant, quoique je représente au Parlement une région exclusivement consacrée à la production de l’Hydromel, à l’exclusion totale de toute autre boisson.

Mais, depuis longtemps classé parmi les hyperchlorhydriques déterminés, mes convictions philosophiques, jointes aux recommandations impératives de la Faculté, m’empêchent de compter l’inventeur du vinaigre au nombre des Bienfaiteurs de l’Humanité.

Au surplus, la dernière partie de votre lettre laisse dans mon esprit un doute sur le courage et le patriotisme de cet individu, dont les origines restent obscures, et qui s’en est allé mourir à Chio, plusieurs années après les massacres célèbres où son mérite aurait pu se manifester, et au moment même où la France commençait les préparatifs du Centenaire dont nous célébrerons cette année l’heureux achèvement.

Ajouterai-je enfin, comme raison complémentaire et déterminante en elle-même, que je serai le même jour obligé d’assister, à Poil, à la célébration annuelle du souvenir d’Hégésippe Simon, précurseur de la Démocratie, et à une grande manifestation en l’honneur, des Poldèves, trop longtemps opprimés.

Trouvez donc ici, avec l’expression de mes regrets, l’assurance de mes sentiments compatissants — mais nettement hyperchlorhydriques. »

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :